Nuphar

Rien ne prédestinait Stéphanie à lancer son entreprise de cosmétiques à l’âge de 25 ans. Bon, il faut dire que l’environnement était primordial pour elle et que son père l’appelait Miss Greenpeace plus petite (et ce n’était pas un compliment), mais son côté entrepreneurial a germé sur le tard. 

Après des études en journalisme et en sciences des religions, la jeune femme un peu lasse des travaux théoriques a découvert par hasard le monde des plantes médicinales et de la fabrication de soins corporels. Et ce fut le coup de foudre. Après avoir complété plusieurs cours et un certificat en aromathérapie à l’Académie herboliste de Montréal, elle a fondé la compagnie Nuphar afin d’offrir des produits de qualité et sans risque pour la santé, tout en mettant en vedette la flore des forêts québécoises dans ses savons.

Par l’entremise de ses ateliers de fabrication, Stéphanie désire apprendre aux gens à concevoir
eux-mêmes leurs produits de soin, muée par le désir de démocratiser le monde des cosmétiques naturels. ​Son entreprise s’organise donc en deux volets: la vente de cosmétiques et les ateliers de fabrication donnés auprès de clientèles variées.
7 items